27 février 2012

"Le Mystère Giotto" de Iain Pears

  J'aime beaucoup les livres de Iain Pears parce que, d'une part, ils se passent dans le monde de l'art et sont passionnants et érudits et, d'autre part, parce qu'ils sont mâtinés de cet humour british si irrésistible quand il est manié par la plume délicate et brillante de cet auteur! Je continue donc dans ma lancée sur la série des aventures de Flavia di Stefano, policière s'occupant de la protection des objets d'arts à Rome, et de son chéri Jonathan Argyll, marchand d'art maladroit mais talentueux qui, ensemble, résolvent... [Lire la suite]
Posté par nouchki76 à 13:46 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

21 février 2012

"Mémoires mortes" de Patricia Cornwell

Il y a quelques temps, j'avais chroniqué le tout premier livre des aventures de Kay Scarpetta, datant de 1992. Aujourd'hui, je vais vous faire part de mes impressions sur ce deuxième tome, intitulé "Mémoires mortes" et paru en 1993 pour sa première traduction en français. L'histoire commence par le meurtre de Beryl Madison, jeune romancière, qui a été violée et quasiment décapitée alors qu'elle venait juste de rentrer de Key West à Richmond, chez elle. Il apparaît rapidement que Beryl était harcelée depuis des mois par un inconnu... [Lire la suite]
Posté par nouchki76 à 07:54 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
11 février 2012

"A genoux" de Michael Connelly

  Parmi les auteurs que j'étais curieuse de découvrir et dont je n'avais jamais rien lu figurait le très médiatique Michael Connelly. C'est donc avec beaucoup d'attentes que je me suis lancée dans la lecture de "A genoux", une enquête de Harry Bosch. Je vous briefe sur le pitch: Stanley Kent est exécuté de deux balles dans la nuque sur un belvèdère d'un quartier chic de Los Angeles. Harry Bosch est appelé sur place au milieu de la nuit. Or, lorsqu'on s'aperçoit que la victime transportait des matériaux radioactifs, la tension... [Lire la suite]
Posté par nouchki76 à 22:02 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
11 février 2012

"3096 Jours" de Natascha Kampusch

  Disons-le carrément: j'étais franchement mitigée avant d'attaquer cette lecture sur le calvaire de Natascha Kampusch. Je trouvais qu'il y avait un côté voyeur et malsain à se plonger dans l'histoire de cette jeune femme, enlevée à l'âge de 10 ans par un homme qui l'a séquestrée pendant huit ans jusqu'à ce qu'elle parvienne à s'enfuir par ses propres moyens. Mais, en même temps, le personnage de Natascha m'intriguait: la surmédiatisation de son histoire et cette apparente abscence totale d'affect la rendait intéressante et... [Lire la suite]
Posté par nouchki76 à 21:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]